NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Poursuite de la coopération entre les deux Régions normandes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nenel61

avatar

Nombre de messages : 7346
Age : 40
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Poursuite de la coopération entre les deux Régions normandes   Jeu 19 Juil - 21:11

Alain Le Vern et Philippe Duron se sont réunis une nouvelle fois pour faire avancer les dossiers de coopération interrégionale à Rouen, vendredi 13 juillet 2007. Les deux Présidents se sont entretenus sur les principaux sujets d'actualité et ont pris un certain nombre de décisions concernant les dossiers suivants :

1) Transports

- Ferroviaire

- Liaisons vers Paris :
L'amélioration des liaisons ferroviaires des deux Normandie avec Paris constitue une priorité pour Alain Le Vern et Philippe Duron. Bien que celles-ci relèvent de la compétence de l'Etat, de la SNCF et de RFF, les deux collectivités régionales se sont fortement impliquées pour faire avancer ce dossier. A leur initiative et avec leur concours financier, plusieurs « chantiers » sont en cours afin de faire évoluer concrètement cette situation à moyen terme : mise en oeuvre du cadencement des horaires, acquisition et modernisation de matériel roulant, rénovation des infrastructures dans le cadre du CPER... Les Régions ont également obtenu de la SNCF la mise en place avant la fin de l'année 2008 de liaisons TGV avec la gare d'interconnexion de Roissy et l'Est de la France à l'image de la ligne reliant Le Havre et Marseille.
Prenant acte de l'intérêt manifesté à plusieurs reprises par voie de presse par les Villes et Agglomérations lors des dernières conférences de Normandie Métropole, les Présidents de Région interrogeront prochainement les Présidents d'Agglos et les Maires concernés afin de savoir dans quelle mesure ces derniers sont prêts à apporter leur concours financier à la réalisation de ce projet. Par ailleurs, Alain Le Vern et Philippe Duron invitent ces élus à co-signer un courrier au chef de l'Etat rappelant l'urgence de la situation concernant ces liaisons vers Paris.

- Cadencement :
La mise en oeuvre du cadencement ferroviaire demandée par les Régions se poursuit et sera effective fin 2008. La convention établissant les engagements et obligations de chaque partenaire vient en effet d'être signée par les Régions Haute Normandie, Ile de France et Basse Normandie avec le Syndicat des Transports d'Ile de France, la SNCF et RFF. Ce système permettra d'améliorer significativement les liaisons vers Paris avec l'instauration d'un cadencement toutes les demi-heures en période de pointe, assurant à la fois lisibilité et simplicité d'utilisation pour les usagers.

- Tarification sociale :
Les deux Régions ont décidé d'étudier la possibilité d'étendre l'utilisation de leurs tarifications sociales (tarifs spécifiques pour les demandeurs d'emplois) respectives sur les liaisons interrégionales. La volonté des Présidents est de permettre aux usagers de la liaison Rouen-Caen de voyager entre les deux capitales régionales en bénéficiant des mêmes réductions que celles proposées sur leur propre territoire administratif.
L'ensemble des arrêts de la ligne serait concerné. Il s'agit là d'une démarche similaire à celle engagée entre la Haute Normandie et la Picardie pour l'Abonnement interrégional pour les salariés, et à celle engagée par la Basse Normandie avec la Région Bretagne.

- Liaison Rouen-Caen :
Depuis la modernisation de la desserte en décembre 2005, l'augmentation du trafic sur cet axe atteint environ 30%. Ce succès engendre, en heures de pointe et sur certains tronçons, des surcharges parfois significatives. Dans l'attente d'une solution durable passant par la mise en circulation de nouveau matériel, les Présidents de Région souhaitent que l'accès ponctuel à la 1ère classe soit autorisé par tous les voyageurs lorsque le nombre de passagers le nécessite.
Par ailleurs, à l'occasion des deux ans de la nouvelle desserte, une opération promotionnelle à un euro sera organisée en fin d'année sur cette ligne.

- Maritime :
Après Le Havre le 23 mars 2006, une deuxième conférence portuaire interrégionale rassemblant l'ensemble des acteurs concernés va être organisée à l'automne en Basse Normandie. Cette rencontre sera notamment l'occasion pour les syndicats mixtes gérant des ports suite aux lois de décentralisation de dresser un premier bilan de leur activité et de présenter leurs expériences près d'un an après leur constitution.

2) Economie
Il y a quelques mois, suite à la volonté du gouvernement de se désengager de l'association Normandie Développement, les deux Présidents ont décidé de lancer ensemble la réflexion sur l'avenir de cette structure, en cohérence avec les politiques économiques dont elles ont la charge. L'audit en cours permettra ainsi le repositionnement stratégique et opérationnel de Normandie Développement. Plusieurs scénarii seront proposés par le cabinet Eureval en charge de cette étude lors du prochain comité de pilotage le 20 juillet 2007. Après analyse de ces conclusions, les Présidents de Région se prononceront à la rentrée sur le choix retenu quant au rôle et aux moyens futurs de l'association.

3) Tourisme
Conformément aux statuts prévoyant une alternance entre la Haute et la Basse Normandie, Alain Le Vern a pris hier la suite de Bernard Cazeneuve à la présidence du Comité Régional du Tourisme. Ce partage des rôles témoigne de la volonté commune des deux collectivités de développer le secteur touristique sur l'ensemble du territoire que constituent les deux régions. En parfait accord avec Philippe Duron, Alain Le Vern poursuivra la mise en oeuvre du plan d'action 2006/2010 souhaité par les exécutifs régionaux et s'attachera à clarifier le rôle et les compétences de chacun des acteurs (Régions, Départements, CRT, CDT...) afin de tendre vers plus de cohérence et d'efficacité. Eviter les doublons, en finir avec le croisement des financements, définir un champ d'actions spécifique, voilà quelques objectifs à atteindre pour que nos politiques soient au final plus efficientes.
De manière complémentaire et dans un même esprit, les deux Régions vont s'engager dans un travail de refonte et/ou de consolidation de leurs politiques en faveur du tourisme au travers du Schéma Interrégional de Développement Touristique, dont la Haute-Normandie assure la maîtrise d'ouvrage. L'intérêt de cette démarche, très innovante puisqu'il s'agira du premier SRDT engagé sur deux Régions, est d'assurer une parfaite cohérence entre la politique de promotion et la politique de l'offre à l'échelle de la destination Normandie.

4) Europe
Afin de renforcer leur présence à Bruxelles, la Haute et la Basse Normandie vont chacune s'attacher de nouvelles collaborations dans le cadre du recrutement de volontaires internationaux. Spécialisés dans l'innovation pour l'un et les transports pour l'autre, ils travailleront pour le compte des deux Régions dans un esprit de mutualisation des moyens.

5) Politique
Quelques semaines après l'installation du nouveau Président de la République et de son équipe gouvernementale, Alain Le Vern et Philippe Duron font part de leurs vives inquiétudes quant aux relations à venir entre l'Etat et les Régions. Ces inquiétudes portent à la fois sur la méthode et sur le fond des dossiers concernant les collectivités territoriales. En effet, les récentes déclarations et initiatives du gouvernement (fin du pacte de croissance et de stabilité, loi sur le service minimum ou sur les Universités par exemple) constituent une véritable agression contre les collectivités et les Régions en particulier qui n'ont pas été consultées. Pourtant elles auront à supporter les conséquences, notamment financières, de ces décisions. Déjà malmenées par les récents transferts de charges consécutifs aux lois de décentralisation de 2004, les Régions souhaitent ardemment être considérées comme des partenaires à part entière ce qui implique respect et écoute mutuelle.
Ainsi l'annonce du Premier ministre (discours de politique générale) qui propose que l'Etat transfère aux Régions le domaine de la création en matière culturelle illustre une pratique inacceptable : annonce, passage en force, absence de concertation, transfert de dépenses sans les recettes correspondantes.

6) Coopération décentralisée
Une délégation bas-normande s'est rendue à Madagascar au mois de juin dernier. Ce déplacement a permis de préciser des pistes de coopérations des deux Régions avec la province d'Atsinana : coordination des actions des deux Régions vers le campus paysan, et mutualisation des moyens techniques. Une délégation de Haute Normandie fera le déplacement au mois de septembre. Les accords de coopération devraient être signés d'ici 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
 
Poursuite de la coopération entre les deux Régions normandes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traité de Coopération Judiciaire avec la Bourgogne
» La coopération interrégionale.
» Coopération interrégionale : Les 9 dossiers communs
» Traité de Coopération Judiciaire avec Bourbonnais [ANN]
» Charte de coopération entre les Ordres de Chevalerie Royaux et le Conseil du Domaine Royal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: réunification-
Sauter vers: