NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 caen - La fibre noire accueille ses opérateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nenel61

avatar

Nombre de messages : 7347
Age : 40
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: caen - La fibre noire accueille ses opérateurs   Ven 12 Mai - 20:21

En posant sur son territoire près de 115 km de fibre noire pour offrir aux 29 villes de l'agglomération un accès à un réseau à très haut débit, Caen la mer a répondu aux demandes des entreprises et du grand public et a préparé tout son territoire à affronter une concurrence sévère en ce domaine.

Le 11 mai 2006, avec la signature des conventions avec Free et Complétel, la fibre noire s'allume et vient proposer les services attendus.

Le haut débit à Caen la mer, c'est une triple démarche, unique dans le grand ouest français :

1 - c'est une démarche d'aménagement numérique de l'ensemble du territoire,2 - c'est une démarche de développement économique,3 - c'est enfin une démarche de marketing territorial qui vise à rendre notre agglomération plus attractive puisque offrant, pour être plus compétitive, des services attendus par tous les entrepreneurs et, à terme, par le grand public.

Parce que les technologies de l'information et de la communication envahissent le quotidien, les possibilités d'accès à des services à forte valeur ajoutée sont devenues des facteurs de compétitivité et d'attractivité des territoires.

Une entreprise ne choisit plus son implantation uniquement en examinant la carte des réseaux d'accès routiers, mais en examinant aussi, parfois surtout, celle des réseaux de télécommunications.

Bientôt, le public considérera aussi comme un atout le fait d'avoir accès à toutes les sortes de services possibles grâce à un réseau de communication très performant.

Les « autoroutes de l'information », autoroutes virtuelles, sont devenues plus déterminantes et plus discriminantes que les autoroutes réelles.

Caen la mer pose donc, via son concessionnaire Caen.com (sociétés Marais et Vinci), la première des trois « briques » nécessaires : l'infrastructure de fibre noire.

La deuxième brique est posée aujourd'hui.Il s'agit de l'offre de services faite par les deux opérateurs : Free (pour les particuliers) et Complétel (pour les entreprises).

L'action menée par Caen la mer a donc permis de faire émerger des réseaux mis à disposition de tous et offrant des opportunités aux opérateurs qui n'ont plus besoin de louer des services (bande passante) pour accéder aux répartiteurs.

Ainsi libérés des contraintes de débits, les opérateurs peuvent procéder au dégroupage total et proposer à tous les services attendus en matière de très haut débit (téléphonie, internet, télévision).

Les 4 partenaires (de gauche à droite) : Daniel Rivard, président de Caen.com, Jehan Coquebert de Neuville, président de Complétel, Luc Duncombe, président de Caen la mer et Mickaël Boukobza, directeur général de Free.

Sur cette deuxième brique, viendra s'appuyer la brique ultime qui donne du sens à toute la démarche et sur laquelle opérateurs, entreprises et collectivités s'investissement déjà : les usages.Qui sera connecté ?

Caen la mer, dans un premier temps n'avait pu envisager qu'un réseau de 96 km reliant 18 communes.

Aujourd'hui, ce sont bien les 29 communes de l'agglomération qui vont être reliées d'ici 2007 par 115 km de fibre.

Et avec ces 29 communes, ce sont nos 32 zones d'activités qui seront reliées, comme les 226 579 habitants de l'agglomération.

Ainsi, un véritable équilibre existera entre toutes les communes de l'agglomération, entre les zones denses et les zones moins denses et entre les zones urbaines et les zones plus rurales.

En ce qui concerne les réseaux existants, la fibre noire est reliée aux points de présence des opérateurs de transports :- Cegetel,- Telia,- France Télécom,- SAPN (Autoroutes Paris-Normandie),- RTE (Réseau de Transports Electriques).

Elle est aussi reliée aux réseaux de desserte : les répartiteurs France Télécom.

De plus, notre réseau d'agglomération est relié au réseau caennais « ROC » :- le réseau de l'agglomération ouvrira donc le réseau ROC vers l'extérieur,- le réseau ROC, lui, ouvrira de multiples accès vers l'intérieur au réseau de Caen la mer et permettra une plus grande capillarité.

Par la fibre noire de Caen la mer, seront aussi reliées :- Un établissement public par commune, en général l'Hôtel de Ville,- Les points « hauts » (en général, les châteaux d'eau ou les mâts d'opérateurs).

Quels usages en attendre et par qui ?

- Offre, par les opérateurs - aujourd'hui Free et Complétel - , de visioconférence, de télévision, de visiophonie, de téléphonie sur IP (sur la ligne téléphonique), etc ...

- Offre, pour les entreprises, de commerce électronique, de formation à distance, de veille économique, etc ...

- Pour les collectivités et administrations, offre de démarches administratives sur internet, de cartes de vie quotidienne utilisant des cartes à puces, d'espaces de travail communs pour partager des informations (délibérations, cartographie, etc ...), etc ...

Aujourd'hui, la commercialisation s'amorce de manière très positive : 4 opérateurs ont déjà fait connaître à Caen.com leur intention de profiter dans les plus brefs délais du réseau mis en oeuvre par Caen la mer.

Les chiffres-clefs

S'il faut s'intéresser aux chiffres, il est primordial de rappeler le sens de l'évolution de l'histoire numérique :

Tout d'abord, il faut bien comprendre que le « haut débit » d'hier (512 kilobits) n'est plus que le « bas débit » d'aujourd'hui.

Et ce « haut débit » d'aujourd'hui (2 Mégabits) est le « bas débit » de demain. C'est inéluctable.

Qu'en est-il de notre fibre noire ?

- Les entreprises pourront interconnecter leurs sites avec des débits de l'ordre de 1 Gigabit par paire de fibre,

- Les opérateurs pourront offrir des services aux entreprises avec des débits de 155 Mégabits à plusieurs Gigabits,

- Les opérateurs pourront bénéficier de fibres noires avec lesquelles ils pourront interconnecter tous les répartiteurs France Telecom du territoire de la communauté d'agglomération avec leurs infrastructures de transport avec des débits de l'ordre de 1 Gigabit par paire de fibre.

Une mobilisation permanente

Les infrastructures, qu'elles soient publiques ou privées, doivent supporter l'évolution des services pour supporter des usages toujours plus gourmands en capacité de débits.

L'intervention publique stimule ainsi la concurrence en supprimant les barrières à l'entrée, sans se substituer à l'initiative privée, notamment quand elle se limite aux infrastructures.

Les enjeux liés à ces réseaux doivent mobiliser la communauté d'agglomération mais aussi les communes.

En effet, l'infrastructure du réseau téléphonique actuel atteint ses limites, avec des distances souvent trop importantes entre l'abonné et les répartiteurs.

Il est nécessaire de pouvoir s'appuyer sur des réseaux de dessertes mis à disposition de tous les opérateurs et de leurs abonnés.

De nouvelles opportunités devraient apparaître à moyen terme, au niveau des sous répartiteurs ou en terme de raccordement direct en fibre des abonnés.

Il faut se préparer, dès aujourd'hui, à exploiter ces opportunités par l'intégration systématique de fourreaux dans les travaux de génie civil et l'intégration des réseaux hauts débits dans les démarches d'aménagement.

En somme, chaque chantier doit être l'occasion de multiplier les opportunités de pose de nouvelles fibres.Financement

Une fois de plus, voici une opération qui n'a pu être réalisée que par un partenariat avec d'autres acteurs publics et privés. Ainsi, si l'investissement est un « risque » partagé entre le public et la privé, le fonctionnement sera, lui, totalement à la charge du privé.

Les 9 600 000 euros investis sont supportés, bien sur, par Caen la mer, mais aussi par le FEDER, la région, le département et le concessionnaire Caen.com.Qu'ils soient aujourd'hui remerciés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
 
caen - La fibre noire accueille ses opérateurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La "Pierre de Caen"
» "A Caen le vin". 5ème salon des vins naturels (14).
» Éoliennes en mer : des emplois promis à Caen
» générateurs
» communiqué des représentants de Roche noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: nouvelles technologies-
Sauter vers: