NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dans le Figaro ce 19/02/2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Junker

avatar

Nombre de messages : 2788
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Dans le Figaro ce 19/02/2008   Mar 19 Fév - 21:18

Les deux Normandies ne rêvent que de n'en faire qu'une

Certains voient Laurent Fabius à la tête de cette entité, si elle devait voir le jour.

Laurent Fabius sera t'il le premier Président d'une Normandie réunifiée, trouvant ainsi à sa mesure un territoire d'expérimentation comme Ségolène Royal a fait sienne la Région Poitou-Charente ? La question est aujourd'hui posée. Premier maillon de la conquête fabiusienne : la présidence de l'agglomération de Rouen. Elle va se libérer après les municipales, et l'annonce par le président sortant, François Zimeray, de son intention de renoncer à briguer depuis sa nomination, en Conseil des ministres, au poste d'Ambassadeur pour les droits de l'homme. laurent Fabius pourrait profiter de cette place vacante pour se mettre en piste, en prenant la tête de cette agglomération de gauche de plus de 400000 habitants.

Autre élément, les conclusions d'un étude portant sur la réunification des deux Normandie, haute et basse. Cette question occupe les esprits à intervalles réguliers depuis trente ans, avec toujours la même question : faut il, oui ou non, gommer la frontière pour donner naissance à l'une des plus grandes Régions en France, dotée d'une puissance économique majeure ?

En 2000, un sondage BVA indiquait que 65 % des Normands y étaient favorables. Une proposition de loi a été déposée en 1999, mais le dossier est resté dans les cartons. Malgré le serment d'Epaignes prononcé en novembre 2006 par Hervé Morin. Fondateur de l'association pour le réunification, l'actuel ministre de la Défense avait lancé, depuis sa petite commune de l'Eure, un appel à la mobilisation destiné à faire sortir ce projet de l'ornière. Il y est toujours.

De part et d'autre de la Seine, l'initiative pourrait venir des présidents PS de Région, Alain Le Vern (haute Normandie), Philippe Duron (basse Normandie). Point commun : tous deux sont proches de Laurent Fabius. Successeur programmé de Philippe Duron, si celui-ci devient Maire de Caen, Laurent Beauvais, élu de l'Orne, est aussi fabiusien.

S'ils ne sont pas de grands adeptes de la réunification, les deux actuels présidents multiplient néanmoins les coopérations interrégionales avec les aéroports, le tourisme, la politique portuaire... Avant d'allé plus loins, les deux régions ont passé commande d'une première étude auprès de leur conseil économique et social respectif. Une nouvelle étude a ensuite été lancé auprès d'un cabinet spécialisé. Les conclusions seront rendues publiques après les municipales, puis débattues dans chaque assemblée. Les conseils généraux devraient également être consultés.

Trois scénarios pour une capitale régionale

Selon les premiers éléments, cette étude évoque des évolutions nécessaires des administrations territoriales en cas de fusion. Sans donner de solutions, elle pose aussi la question de la capitale régionale avec trois scénarios : Caen, Rouen ou un système "éclaté". Quant à l'organisation de l'état dans ce nouvel ensemble, elle n'est pas évoquée. "L'Etat n'a pas répondu", regrette Alain Le Vern, qui souligne la difficulté du projet. "Les régions sont devenues des collectivités de gestion et non plus de mission comme à l'époque de Jean Lecanuet et Michel d'Ornano qui ont refusé de faire la fusion alors qu'il était plus facile de la réaliser". Philippe Duron s'interroge sur les modalités de la réunification : "Une loi serait sans doute trop brutale. Il vaut mieux un référendum précédé d'un débat avec les habitants. Mais est ce possible avant 2010 ?"

Quant à la gouvernance de cette future Région comptant cinq départements (Seine-Maritime, Eure, Calvados, Orne, Manche), elle n'est pas directement évoquée dans l'étude. Sur le terrain politique, Duron fait valoir que la réponse appartient à Fabius. Le Vern estime qu'une candidature de l'ex-premier ministre serait "une bonne idée". "Cela permettrait de donner un bon candidat à la présidentielle de 2012", poursuit il. Sous forme de boutade ? Pas sûr.
[Henri Dewandey (à Rouen) et Louis Laroque (à Caen) ]

Je vous laisse digérer ça. Après on s'amuse à commenter les mots en gras. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le Figaro ce 19/02/2008   Jeu 21 Fév - 0:46

Junker a écrit:
Je vous laisse digérer ça. Après on s'amuse à commenter les mots en gras. Laughing

Et bien là, pour ma part, j'en ai à dire :

"à sa mesure un territoire d'expérimentation" : EXPERIMENTATION vous avez dit ? Mais nous ne sommes pas des cobayes nous autres les Normands bon sang de bois...

"Ségolène Royal a fait sienne" : cette Région Poitou-Charente, Ségolène ne l'a pas faite sienne, ce sont les habitants de cette Région qui l'ont élu. Elle devrait être au service de cette Région et non le contraire...

"faut il oui ou non gommer la frontière" : la question ne se pose même pas, tant la réponse est déjà dans la question...

"mais le dossier est resté dans les cartons" : écoeurant, tout bonnement écoeurant... Et en plus on a l'outrecuidance de nous dire "qu'il y est encore" - ça me coupe la chique !

"L'Etat n'a pas répondu" : C'est une honte de sa part. Négligerait il certains de ses administrés ? Ah, si il eut s'agit des Bretons, là...

"Une loi serait sans doute trop brutale" : je ne crois pas puisque justement 65% des Normands la veulent la réunification ; et 65% c'est une majorité...

"la réponse appartient à Fabius" : et depuis Monsieur Sang Contaminé devrait à lui seul décider de l'avenir de la Normandie. N'est ce pas un présomptueux. Je rigolerais qu'il se vautre aux municipales. On verrait si il aurait encore de telles prétentions le Fabius...

"donner un bon candidat à la présidentielle de 2012" : ils ne se démontent pas les socialistes ; ça fait 2 scrutins présidentiels où ils se plantent, ça fait pas un an que Sarkozy est élu, que déjà ils nous parlent de 2012. On crois réver... Enfin maintenant, si il faut être président de la Région Normandie (entendu réunifiée) pour être un bon candidat, c'est sûr ils vont la faire cette réunification. Mais seulement après, on a pas fini de voir toute la classe politique venir nous cirer les pompes pour obtenir la "bénédiction" Normande (et dites donc, tout de suite on prend du galon ! vous ne trouvez pas ?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le Figaro ce 19/02/2008   Jeu 21 Fév - 1:49

Boujou tout l'monde

Salut Mister Gab

Bien d'accord avec toi, nous avons à faire à des marchands de tapis, carrieristes et opportunistes.....A qui l'assiette au beurre???

Le seul point que je ne partage pas avec toi est le mode de scrutin pour opter ou non pour la réunification.
Une loi est présentée par un groupe, proposée à l'assemblée, envoyée ensuite au senat puis renvoyée au parlement pour être votée.
Dans cette solution, ou est la voie du peuple Normand?
Bien évidemment, sénateurs et députés sont les représentants du peuple MAIS à mes yeux je ne leur accorde que peu de confiance.
De plus, une loi avant d'être promulguée, peut être modifiée sur la forme comme sur le fond par divers amendements ou modifications des textes qui la composent.
-------------------------------------------------------------------------------------
Un référendum a au moins le mérite de recueillir le sufrage du peuple Normand en un moment donné sur une loi ou un texte non révisable ni modifiable et qui nous sera proposé pour être voté.
Personnellement, je préfere avoir lu un contrat avant de le signer, même les plus petites lignes.

Tantot
-------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le Figaro ce 19/02/2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le Figaro ce 19/02/2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunification... Fabius dans le Figaro!!
» L’employeur est tenu de rembourser au salarié les frais engagés dans le cadre de son activité professionnelle
» Investir dans l'agriculture bio.
» Festival "Art et Déchirure" Rouen
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: réunification-
Sauter vers: