NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nenel61



Nombre de messages : 7346
Age : 39
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Dim 6 Juil - 14:26

Le phénomène touche l’ensemble des parcs ostréicoles de France depuis une dizaine de jours: les huîtres juvéniles, donc de moins d’un an, meurent en masse et à une vitesse fulgurante. Le phénomène, inexpliqué, s'est propagé aux parcs normands. Le taux de mortalité va de 60 % à 100 %. Ce taux complet de pertes est notamment le cas à Blainville-sur-Mer, plus gros site de production en Normandie. Toutefois, les huîtres adultes ne présentent aucun risque pour la consommation. Les conchyliculteurs demandent des indemnisations à l'Etat.

source ouest france
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Dim 6 Juil - 15:01

Moi quio suis fou des huîtres de Blainville et qui en déguste tous les samedis, que vais-je devenir ?

Revenir en haut Aller en bas
nenel61



Nombre de messages : 7346
Age : 39
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Dim 6 Juil - 15:04

les prix vont exploser !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
Invité
Invité



MessageSujet: re   Dim 6 Juil - 16:41

c'est dingue ca .....veux pas passer pour un parano mais une chose inexpliquable a chaque debut de conges soit quelques semaines avant noel ou quelques jours avant les vacances d'ete nos huitres chopent une "merde" et ca pratiquement chaque année .... et ce n est pas le seul produit de la mer dans ce cas la !!!!
Revenir en haut Aller en bas
nenel61



Nombre de messages : 7346
Age : 39
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Jeu 10 Juil - 8:21

La cause de la mortalité des jeunes huîtres
demeure inconnue. Mais Ifremer constate des températures de l'eau
supérieures à la normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Jeu 10 Juil - 10:09

nenel61 a écrit:
La cause de la mortalité des jeunes huîtres
demeure inconnue. Mais Ifremer constate des températures de l'eau
supérieures à la normale.

La faute à Sarko ou au réchauffement climatique... comme d'hab. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Junker



Nombre de messages : 2790
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Jeu 10 Juil - 10:19

Rollo a écrit:
Moi qui suis fou des huîtres de Blainville et qui en déguste tous les samedis, que vais-je devenir ?

Un mangeur de moules lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Jeu 10 Juil - 11:31

Pas tout à fait la même chose ! Ce qui ne m'empêche pas d'être un mangeur de moules, à la crème, notamment !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Sam 12 Juil - 12:08

Rollo a écrit:
Citation :
Moi quio suis fou des huîtres de Blainville et qui en déguste tous les samedis, que vais-je devenir ?

Bein,........un buveur de vin blanc tout court lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Sam 12 Juil - 12:23

Perso j'aime pô les huitres!!!! Mais bon je participe quand meme dans les repas
Revenir en haut Aller en bas
Junker



Nombre de messages : 2790
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Mar 22 Juil - 15:28

Mortalité des huîtres, la piste climatique

La surmortalité qui touche les huîtres juvéniles pourrait être due au développement anormal d'un phytoplancton.



« Ifremer a bien avancé dans ses recherches. La mortalité des huîtres juvéniles serait due au développement anormal d'un élément, un phytoplancton ou un pathogène. Il serait lui-même causé par le réchauffement climatique. » Le président de la section conchylicole régionale Normandie Mer du Nord reprend espoir. « C'est un début de piste. On sait que la détermination de cet élément prendra beaucoup de temps ». Des tests biologiques sont toujours en cours.

En attendant, la filière est en crise. Une mission d'enquête va être mise en place. Elle devra décider de l'état de calamité agricole ou non. Elle sera menée par les Affaires maritimes, la Direction départementale de l'Agriculture et les professionnels non touchés par la mortalité des juvéniles. Les conchyliculteurs souhaitent aussi « obtenir un soutien de l'emploi, une aide à la reconstitution du cheptel et un soutien des organismes sociaux », poursuit Joseph Costard. Il pilotera cette semaine une réunion de coordination Normandie avant d'être reçu, avec d'autres responsables régionaux, par le cabinet du ministre de l'Agriculture prochainement.

Céline GUITTON.

source : http://www.ouest-france.fr/Mortalite-des-huitres-la-piste-climatique-P-/re/actuDet/actu_8618-673422------_actu.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Mar 22 Juil - 19:57

Dans 3 ans, on n'aura plus d'huîtres !!!
Revenir en haut Aller en bas
Junker



Nombre de messages : 2790
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Mar 22 Juil - 20:06

Rollo a écrit:
Dans 3 ans, on n'aura plus d'huîtres !!!

C'est à craindre en effet... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nenel61



Nombre de messages : 7346
Age : 39
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Mar 22 Juil - 20:36

oui triste Crying or Very sad
depuis 1 ans que je commence a en manger......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
Junker



Nombre de messages : 2790
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Un virus identifié comme "cause probable"   Sam 2 Aoû - 12:57

Un virus identifié comme "cause probable" de la mortalité des jeunes huîtres

LA ROCHELLE (AFP) — Les chercheurs de l'Ifremer pensent avoir élucidé le mystère de la surmortalité dont sont victimes cet été les jeunes huîtres sur l'ensemble du littoral français en identifiant un virus comme "cause probable" du phénomène.

L'Ostreid Herpes virus 1, ou OsHV-1, apparaît comme le principal responsable des taux de mortalité records --de 40 à 100% selon les zones-- constatés chez les jeunes huîtres, a indiqué à l'AFP Tristan Renault, chercheur à l'Institut francais de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) de La Tremblade (Charente-Maritime), confirmant des informations du quotidien Les Echos.

Le virus, bien connu des chercheurs qui l'étudient depuis le début des années 90, a semble-t-il bénéficié cette année de conditions favorables.
Les conditions climatiques --un hiver doux et un printemps pluvieux-- ont permis un développement important des algues dont se nourrissent les huîtres, entraînant une croissance rapide et une maturation précoce. "Cette maturation n'est pas forcément un élément positif pour l'animal car il utilise alors beaucoup d'énergie pour développer ses produits génitaux et en utilise beaucoup moins pour se défendre", explique le chercheur.

Une bactérie, "Vibrio splendidus", également identifiée dans les échantillons étudiés par l'Ifremer pourrait avoir facilité l'installation du virus en affaiblissant les huîtres.

"C'est un phénomène particulier cette année parce que toutes les zones ont été touchées quasiment en même temps et avec des taux de mortalité très importants, jusqu'à 80 à 100% dans certains parcs", relève Tristan Renault, qui précise que le laboratoire a travaillé sur "des échantillons reçus de l'ensemble du littoral français, de la Normandie à la Méditerranée".

"Le pic se situe entre la fin juin et la mi-juillet, mais des mortalités sont encore rapportées dans certaine zones", ajoute-t-il.

Des recherches sont également en cours, notamment au laboratoire Ifremer de Concarneau (Finistère), pour tenter d'identifier l'éventuelle présence d'algues toxiques pouvant aussi expliquer la surmortalité inhabituelle des animaux.

"Les animaux qui ne sont pas morts suite à cet épisode semblent être résistants au virus et peuvent donc atteindre l'âge adulte sans conséquence pour l'alimentation humaine", précise Tristan Renault.

Concernant les conséquences économiques pour les ostréiculteurs, un premier bilan sera fait le 21 août, a indiqué vendredi le ministère de la Pêche. Il s'appuiera sur le travail de commissions d'expertise mises en place dans les départements touchés.

Le ministre de la Pêche, Michel Barnier, avait annoncé la semaine dernière à Marennes (Charente-Maritime) qu'il mobiliserait des fonds pour venir en aide aux professionnels touchés, mais sans donner de calendrier.

Selon les professionnels, ce phénomène de surmortalité est le plus important depuis la crise des années 70 qui avait décimé l'huître plate portugaise, remplacée depuis par l'huître creuse, d'origine japonaise.

Les huîtres qui arriveront sur le marché à la fin de l'année ne sont globalement pas concernées mais les conséquences du phénomène seront ressenties par les professionnels au cours des deux à trois ans à venir.

La France, premier producteur européen et quatrième mondial, derrière la Chine, le Japon et la Corée du Sud, compte 15.000 à 20.000 ostréiculteurs, qui produisent 130.000 tonnes d'huîtres par an.

source : http://afp.google.com/article/ALeqM5iHVh5vFL0f01qGPjzP0ur1c9ndhQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Sam 9 Aoû - 17:12

PRESSE DE LA MANCHE du jour, page 9

LES JEUNES HUITRES DECIMEES DANS LA MANCHE
Le taux de mortalité des huitres de moins d'un an est d'environ 80% dans La Manche. Les naissains de certains parcs sont totalement détruits.

"C'est toute une génération d'huitres qui est détruite; il reste 10 à 20% des huitres de moins d'un an de vivantes. Certains parcs sont touchés à 100%" indiquait Joseph COSTARD, président de la SRC.
Les huitres de deux ans sont également touchés par cette mortalité à hauteur de 30 à 40 % de mortalité. scratch Sad scratch

En NORMANDIE, ce ne sont pas moins de 1 milliards de naissains qui sont morts. Avec la perte des huitres de 2 ans, le préjudice est estimé à 20 millions d'euros, sachant que La Manche représente les 3/4 de la production régionale.

Pére ROLLO, Nenel, Junker et toutes les bonnes goules du forum, faites une bonne cure de Blainville N°2 cet hiver car les temps risquent de devenir durs pour les mangeurs d'huitres Wink
Tantôt
Revenir en haut Aller en bas
Junker



Nombre de messages : 2790
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Dim 10 Aoû - 20:58

TRISTE !!! Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nenel61



Nombre de messages : 7346
Age : 39
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Sam 30 Aoû - 10:07

Pour Michel Bertin, responsable d’une des principales organisations de la profession au Marais d’Oléron, interrogé par Europe 1,« il y a beaucoup trop de substances répandues en amont des bassins et les rivières ne nous amènent pas que des bonnes choses, mais aussi des herbicides et pesticides qui fragilisent les huîtres ». Un avis partagé par un chercheur de l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) : « les huîtres vivent avec des virus. Si elles sont fragilisées, le virus s’en trouve conforté et peut ainsi se développer dans l’huître qui finit par pourrir ».

Ostréiculteurs comme agriculteurs s’interrogent sur la responsabilité des pouvoirs publics qui laissent mettre sur le marché et utiliser des pesticides qui se révèlent finalement nocifs. La France, premier producteur européen et quatrième mondial, derrière la Chine, le Japon et la Corée du Sud, compte 15 000 à 20 000 ostréiculteurs, qui produisent 130 000 tonnes d’huîtres par an.

_________________
blog vidéo du forum
http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum

L'alcool tue lentement. On s'en fout, on n'est pas pressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Ven 17 Oct - 12:53

Presse de La Manche du jour, page 3

Surmortalité des jeunes huitres: près de 37 millions d'euros d'indemnisation

Cette somme va être redistribuée sur 13 départements (aude, Calvados,charente-maritime, côtes-d'armor, finistére, gironde, hérault, ille et vilaine, landes, loire-atlantique, Manche, morbihan, vendée) ou la perte a été évaluée à 184 millions d'euros.
Par ailleurs, la CNAA a également accordé des indemnisations aux conchyculteurs et aux agriculteurs de cinq départements (cotes d'armor, Manche, nord, pas de calais, Vienne) aprés des intempéries, tempête, gel.
Un montant de 960000 euros sera donc partagé entre ces cinq départements.
-------------------------------------------------------------------------------------
Une p'tiote chose qui me dérange la d'dans, c'est l'absence de la Seine Maritime, je me souviens avoir dégusté de trés bonnes huitres à Veule les Roses scratch
Le producteur serait-il épargné par la surmortalité ou bien a-t-il été oublié?
Tantôt
Revenir en haut Aller en bas
Junker



Nombre de messages : 2790
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: ...mais médaille d'or pour les huîtres Normandes   Lun 2 Mar - 19:40

Une médaille d'or pour les huîtres fines
Lafosse à Blainville-sur-Mer

Jean et Julien Lafosse, père et fils, ont obtenu la médaille d’or pour leurs huîtres creuses, les fines de Normandie, lors du Salon de l’agriculture. Les ostréiculteurs, installés dans la zone de la Cabanor, à Blainville-sur-Mer, l'obtiennent pour la cinquième année consécutive.

« Nous sommes une des seules entreprises de la région à faire du télécaptage, nos huîtres sont donc 100 % normandes, puisque nous achetons les larves d’huîtres à Gatteville. Il faut quatre ans à partir de la naissance avant de les commercialiser", précise Julien Lafosse.

source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Une-medaille-d-or-pour-les-huitres-fines-Lafosse-a-Blainville-sur-Mer_-844558--BKN_actu.Htm de ce lundi 2 mars 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Dim 7 Juin - 0:02

Il semblerait que cela recommence cette année scratch No . Les instances ont décidé; pour limiter la casse et essayer de comprendre; d'interdire l'échange ou la vente de naissins entre les différents bassins ostréicoles (Normandie, Marennes, Arcachon, bretagne)
Revenir en haut Aller en bas
Junker



Nombre de messages : 2790
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Prix plancher pour les huîtres creuses de Normandie   Mar 17 Nov - 14:13

Coutances - Prix plancher pour les huîtres creuses de Normandie Mer du Nord


L’Organisation des producteurs de Normandie Mer du Nord appelait de ses vœux un prix plancher pour les huîtres depuis plusieurs mois. Le préfet de Basse-Normandie a pris un arrêté début novembre précisant les prix minimum de chaque calibre. Cette décision, bien que considérée comme une preuve d’échec, va restabiliser le marché ostréicole à l’approche des fêtes de fin d’année.

Source : http://www.granville.maville.com/actu/actudet_-Coutances-Prix-plancher-pour-les-huitres-creuses-de-Normandie-Mer-du-Nord_-1156420--BKN_actu.Htm du 16/11/09

Décidemment, entre la baisse du prix de retrait de la coquille St-Jacques et, maintenant, un prix plancher pour les huîtres creuses, 2009 aura véritablement été une année noire pour les ostréiculteurs et les pêcheurs Normands !!! Pour les fêtes de fin d'année, vous savez ce qu'il vous reste à faire...!!!

Tantôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Mar 17 Nov - 17:49

Oui, et tu peux rajouter également à cette liste des cours trés bas pour le poisson, des quotas asphyxiants, des contrôles de plus en plus fréquents, de nouvelles réglementations contraignantes.
Bref, comme tu le dis la pêche Normande vit une année noire...............claire, car l'année qui arrive risque malheureusement d'être noire foncé pour bon nombre d'armements.
Entre les sorties de flotte et les liquidations judiciaires, banqueroute etc etc, nos ports seront bientôt vides de tout baté d'péque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour   Aujourd'hui à 15:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jeunes huîtres normandes décimées à leur tour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Belle toute nue
» Danses Normandes
» Les "dynasties" industrielles Normandes.
» Le bison prend la place des vaches normandes!!!
» Election du Bureau National des Jeunes Démocrates - Collectif Motivés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: gastronomie-
Sauter vers: