NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La fin du Gulf Stream ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Junker



Nombre de messages : 2790
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: La fin du Gulf Stream ?   Mar 19 Aoû - 1:50

Je sais Haguedick : article trop long !!!

La fin du Gulf Stream ?

Le Télégramme entame aujourd’hui une série consacrée au climat. Dans ce premier volet, il est question de la perte d’influence du Gulf Stream lié au réchauffement climatique. Mais la Bretagne ne devrait pas hériter pour autant du climat du Canada, qui se trouve à la même latitude!

La banquise du Pôle Nord et les glaciers terrestres, du Mont-Blanc à l’Antarctique, sont en train de fondre sous l’effet de l’augmentation de la température terrestre (près d’un degré en France durant le XX e siècle). Conséquence : des eaux douces et froides se déversent en masse dans les océans, perturbant le régime des courants. « Imaginez un tapis roulant géant qui fait le tour de la Terre. Son moteur - thermohaline - fonctionne sous l’effet de la rencontre entre les eaux chaudes et les eaux froides, mais aussi en fonction de la densité en sel. Ce système complexe et subtil se dérègle si on modifie l’un des paramètres », explique Jean Jugie, directeur de l’Institut Polaire de Brest. Le Gulf Stream, qui véhicule la chaleur accumulée au niveau de l’équateur jusqu’à la Norvège, commence ainsi à être touché et pourrait, à la fin du XXI e siècle, perdre de sa force et remonter beaucoup moins au nord.

Ni iceberg ni glacier en Bretagne

La Bretagne va-t-elle donc perdre sa légendaire douceur et connaître des hivers de type canadien ? « Non », répond catégoriquement Paul Treguer, chercheur à l’Université de Bretagne Occidentale, désolé de mettre fin au mythe de l’effet adoucissant du Gulf Stream, si présent dans l’imagination populaire et tant vanté dans les syndicats d’initiative : « Ce n’est que partiellement vrai. Ce courant ne joue un rôle qu’à hauteur de 20 %. Ce sont principalement les vents qui sont responsables de cette douceur. Ces vents, qui font le tour du Globe, sont déviés par les Rocheuses et traversent l’Atlantique en diagonale avant de remonter vers le Nord. Même si l’on tient compte d’une réduction d’impact du Gulf Stream estimée à 30 % en 2100, cela ne se traduirait que par un déficit global du système de 6 %. Et, dans le cadre d’un réchauffement global cela ne devrait pas trop se sentir en Europe de l’Ouest. Bref, ni glacier ni iceberg en Bretagne mais ce ne sera pas la même chose en Norvège. De même, la sécheresse généralisée n’est pas à envisager, mais plutôt des étés chauds ».

Montée des eaux : jusqu’à 60 m ?

Il n’en sera pas de même dans les régions du sud de la planète, d’ores et déjà marquées par une intensification des périodes et l’extension des zones de sécheresse. Mais d’autres dangers menacent la planète du fait de la fonte des glaces. Notamment la montée des océans. « La fonte de la banquise, qui est de l’eau de mer gelée, n’a aucune incidence sur le niveau général ; c’est comme un glaçon dans un verre d’eau ». En revanche, celle des glaciers continentaux - qui reculent de 250 m par an dans l’Antarctique - est plus préoccupante. « Si la calotte du Groenland disparaissait totalement, le niveau monterait de 6 m, et de 60 m en cas de fonte de celle de l’Antarctique. Mais à moyen terme, ce n’est pas envisageable car ces calottes mesurent respectivement 2 et 3 km d’épaisseur, l’Antarctique représentant 14 millions de m² (30 fois la France), ce qui représente 70 % des ressources en eau douce de la planète », explique Jean Jugie.

Les océans, puits à CO2

Mais à plus long terme, l’hypothèse d’une fonte totale n’est pas à écarter ; le Groenland (baptisé « terre verte » par les Vikings qui l’ont découvert au X e siècle) s’est déjà retrouvé sans glaces dans le passé. Mais, à l’horizon 2100, les experts prévoient une montée moyenne des eaux de 20 à 90 cm, correspondant à un réchauffement estimé entre 1,1 ° et 5,8° ; qui s’ajouterait aux 10 à 20 cm déjà constatés au XX e siècle. A ces désastres, qui toucheraient des millions d’hommes dans les zones littorales (les plus riches) s’ajoute un autre effet dévastateur du réchauffement sur l’océan : une baisse de sa capacité de puits à CO2. La moitié du dyoxide de carbone est, en effet, piégée par les eaux froides à de grandes profondeurs. Si le système se dérègle, ce CO2 va être dégazé dans l’atmosphère et réalimenter la pompe de la machine infernale. Une pompe à chaleur qui contribue aussi à acidifier les océans. D’où le blanchiment des coraux, ce qui réduit leur capacité d’épuration et à terme de refuges à poissons. Des poissons chassés aussi par la chaleur vers le nord à la quête de nourriture. On le verra dans la suite de ce dossier.

source : http://www.letelegramme.com/gratuit/dossiers/climat/climat-la-fin-du-gulf-stream-20080818-3618340_1429789.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bjarni



Nombre de messages : 1873
Age : 31
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: La fin du Gulf Stream ?   Mar 19 Aoû - 11:17

Même si on aura pas d'hiver canadien, ça fait froid dans le dos quand même...

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: re   Mar 19 Aoû - 13:41

cette boule bleue qui chaque fois menacée se regenere !
formidable non !!! la disparition de notre espece donnera surement l' emergence d'une autre forme de vie qui sait !!! du précambien il t a 200 000 d'année a l'apparition de notre espece il y a 10 000 d'année cette superbe boule bleue a fait face a chaque fois face a la menace de l'exterieur et a recreé a chaque fois une nouvelle forme de vie !
et....oui quand on nous demande l'eco d'energie (pas mettre la tv en veille,pas depasser 110 km/h lors de fortes chaleurs , pas flatuler tous en meme temps ! pour eviter un surplus de methane dans l atmosphere
et a contrario quans Mister Bush se deplace de washington au G8 avec un boieng accompagné d'une escadrille de chasse ! quand nos grands amis chinois se donnent le droit de polluer et ne pas signer la chartre sur les gaz a effet de serre ! bref j arrete la
tout ca pour dire malgres l appel au secours des scientifiques rien n'y fait
personne ne prend conscience chez nos tetes pensantes de l empleur du desastre !
un film representé bien les consequences de cette destruction
"le jour d'apres avec denis quaid "
tout est dit dans ce super film !

tantot
Revenir en haut Aller en bas
nenel61



Nombre de messages : 7346
Age : 39
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: La fin du Gulf Stream ?   Mar 19 Aoû - 14:30



refroidissement garantie affraid

_________________
blog vidéo du forum
http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum

L'alcool tue lentement. On s'en fout, on n'est pas pressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin du Gulf Stream ?   Mar 19 Aoû - 22:06

Qui se plante Question , qui a raison Question , je n'en sais rien n'étant pas assez au fait de ce sujet délicat et controversé.
Mais une chose est certaine, vérifiée et concréte, le Gulf stream a perdu un degrés en cinquante ans.
Cela représente peu de chose un degrés mais en attendant, il y a bien un changement.
Il aménera ce qu'il aménera mais il y a changement.
Tantôt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin du Gulf Stream ?   Mar 19 Aoû - 22:12

Pour la bretagne je m'en bas les couill.....................!
et pour le reste(Montée des eaux : jusqu’à 60 m ?)
Je suis a plus de 100 metres au dessus de la mer donc,je m'en bas les couill.......................!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin du Gulf Stream ?   Mar 19 Aoû - 22:14

Ah ouai et le cdp, les goufigues, les payots, t'es pas malade non
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin du Gulf Stream ?   Mar 19 Aoû - 22:17

Pour le cdp t'as raison,desolé mon ami ! le reste je m'en bas les goufigues !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: re   Mar 19 Aoû - 22:17

ah non pas le cdp veut connaitre au moin ca !!!! lol!
pour la bretagne m'en tamponne aussi on a 95metres de falaises dazns le 76 lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin du Gulf Stream ?   Mar 19 Aoû - 22:23

Donc, c'est bien ce que je dis: t'es malade.
Port Racine, les phares de Gatteville, Goury et Lévi, Cherbourg, St Vaast et ses huitres, Barfieu, le Mont, Caen et son chateau, Rouen, Fécamp, Dieppe............... scratch Tout ça disparu et tu t'en bats les roubignoles. scratch scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin du Gulf Stream ?   Aujourd'hui à 19:03

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin du Gulf Stream ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Type 42 Class destroyer
» Le monde selon Monsanto
» DOCUMENTS GUERRE DU GOLF (DESERT STORM)
» Ma vision des choses sur la vie de notre planète
» tanker "Spidoléine" (recherche)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: environnement :: écologie-
Sauter vers: