NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 costume normand 1066

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: costume normand 1066   Jeu 20 Nov - 19:02

Suite à l’invitation de nenel61 sur le post Hastings (section agenda : http://normandie.cultureforum.net/agenda-general-f7/hastings-2008-t2791.htm#19863), je vous propose de vous présenter mon costume pour un normad issue d’une classe moyenne mais plutôt aisé.

Voici le vêtement civil, il est constitué de la façon suivante :

- tunique en lin sans particularité, elle s’enfile par le col qui est fendu d’un amigault, lorsqu’il fait froid je la remplace par un vêtement de même coupe mais en laine fine.

- bliaud en laine épaisse, il s’agit d’un bliaud long avec un col contrasté, j’ai opté pour un modèle fendu devant et derrière, ceci n’est cependant pas la seule option, de nombreuses iconographies montrent des bliauds non fendues.

Ce choix me donne deux option pour les jambes, soit libres comme ici :



ou bien attachées le long des cuisses comme ici (c’est bien quand il fait froid, quand il y a des branchages et des ronciers)…



Ceci correspond à ce que l’on peut voir sur la Tapisserie de Bayeux en particulier comme ici :



Mais aussi sur un calendrier saxon du XIième ou sur la Bible d’Aelfric (mais dans ces deux cas il s’agit de bliaud long pas de jambes fermées ici) :








L’amigault du col du bliaud est fermé par un fermail (au début une fibulettes, maintenant une broche ronde portant une croix).

- des braies en lin, des chausses hautes (l’option braie + chausses hautes est une supposition pas une certitudes… l’option d’un pantalon serré serait tout aussi valable)

- des winnigas dont je varie les couleurs et les tissages puisque c’est un point de costume que j’aime bien, j’en ai donc pas mal de paires différentes), j’opte pour une fermeture des winnigas par un galon en tissages (tissage « aux cartes » ou « aux plaquettes »).

En terme d’accessoire la ceinture est assez fine et de facture simple avec boucle et mordant.

Le scramasax (grand couteaux) était originellement porté en transversal, mais chez les normand on ne sait pas grand chose du port, soit transversal, soit vertical. J’ai finalement opté pour la seconde solution qui je trouve plus pratique. Cette solution avec une sanglette unique semble corroborer par certaines pièces des fouilles de York (mais ce n’est pas une solution unique). Le seax est un type II selon la classification de Wheeler, il a été forgé par Bruno Duffort…

Voici quelques photos des différentes pièces :

Vue d’ensemble du seax (le ricasso est une concession pratique)



Détail de la poigné (le rivet est une concession de sécurité)



Voici la ceinture et l’étui (agrémenté d’une décoration à partir du bestiaire de la Tapisserie)



Je porte aussi un sac en bandoulière (psautier d’Aelfric) et non pas une besace de ceinture, pour ces dernières on dispose de nombreuse sources Vikings ou Rus mais pas pour les normands au XIième, j’ai donc opté pour une solution plus sûre.

Par temps froid je rajoute un manteau de laine, fermé par une broche ronde (décoré de l’Agnus Dei)…



Ou ici avec un autre manteau lors d’un camp d’hiver en Allemagne dans le nord de la Hesse :






Les chaussures sont des types II selon la typologie de York (grosse zone de retrouvailles archéologique en particulier dans le domaine du cuir) mais on retrouve des chaussures de ce type à Paris, à Londres, en Hollande et en Belgique, c’est bien sûr du fait maison en cousu retourné intégrale et sans plastique…



Vue d’ensemble du costume civil :



Pour le costume militaire j’ai opté pour une protection de type gambison (pas les moyens de me payer de la maille dans un premier temps puis dans un second temps assez satisfait de l’option gambison), Je souligne cependant que cette option est une pure supposition, on a pas de trace archéo de ce type de protection, pas vraiment de trace écrite et pas d’icono certaines…

Le gambison est en lin, il est rempli de filasse de sisal (mon alternative au moment de sa réalisation, je ne trouvais rien d’autre)… Le modèle historique retrouvé le plus proche temporellement (manches de Bussy Saint Martin) est en soie et rempli de crin, vraisemblablement tout les types de tissus et tous les types de bourre étaient utilisés.

Les coutures sont toutes à la main au fil de lin en point arrière complet… Je l’avais initialement patiné à l’huile de trempe (mon bac trainé pas loin), puis le temps l’a patiné encore (brou de noix, boue, herbe, sang (le mien), suie… etc)…

La protection de tête est un casque à nasal simple comme on en voit sur la Tapisserie de Bayeux ou de nombreuses autres illustrations du XIième

Le bouclier est sans particularités, c’est un écu en amande dit « normand », le motif est repris de la Tapisserie de Bayeux, les couleurs sont celles d’Hag’Dik (nous n’en admettons dorénavant aucune autres dans nos rangs).

Je ne porte plus l’épée (pas en rapport avec ma condition), je me bats plus volontiers à la lance ou à la lance + bouclier… En arme de secours je porte un seax (blunté celui-là) qui est aussi un fait maison…

Le costume militaire dans son ensemble (je suis à gauche du rang donc à droite de la photo) :



Ici en version « j’me la pête » (l’épée n’est plus d’actualité et le casque a été changé pour un modèle de nasal plus correcte au XIth))



ici un détail de la face postérieure du bouclier avec les énarmes fixées par des carrelles…



Quelques critique sur ce costume :

- l’option bliaud : c’est une possibilité mais il y en a d’autres, le bliaud fendu n’est aussi peut-être pas des plus pertinent pour un fantassin. Le col aurait put-être plus décoré de broderies (mais je commence à apprendre à broder seulement maintenant)…

- l’option braie + chausse, elle est vraisemblable mais actuellement l’option d’un pantalon assez prés du corps (façon Thorsbjerg ou Damendorf) me semble plus pertinente.

- Le gambison est une supposition (le bouquin « l’art de broder l’histoire » nous laisse quelques possibilité sur cette option, les nombreux gambi du XIIième aussi)…


La bibliographie utilisée pour ce kit :

- La Tapisserie de Bayeux (visible au musée de Bayeux mais de nombreuses iconographies sont disponibles en particulier sur Internet) c’est la source primaire la plus facilement consultable.

- The norman (Osprey)

- Norman Knight (Osprey)

- Hastings 1066 (Osprey)

- La Tapisserie de Bayeux par Lucien Musset (éditions du Zodiaque)

- La Tapisserie de Bayeux – l’art de broder l’histoire ouvrage collectif sous la direction de Bouet, Levy et Neveu

- L’enluminure romane au Mont Saint Michel par Monique Dosdat et Jean-Luc Leservoisier.

- Codex Aureus Epternacensis dit aussi Evangéliaire de Echternach

- Codex Egbert

- Aelfric psalter (Bible d’Aelfric) (visible en ligne sur le site de la British Library)

- Calendrier Anglo-Saxon XIième (visible en ligne sur le site de la British Library)

- Harley psalter

- Bible d’Aethelwold

- Le costume normand au XIième siècle par C.Gilliot (Moyen-Âge HS n°21)

- Leather and Leatherworking in Anglo-Scandinavian and Medieval York par Mould Q, Carlisle I et Cameron E.

A vos critiques, questions et remarques c’est là pour ça. A travers cette petite présentation, j’espère vous avoir donné une idée de ce qu’est notre démarche de reconstitution et de ce qu’est le résultat. C’est un moyen de faire revivre de manière vivante notre histoire, pour transmettre, partager et défendre notre culture.

La grande majorité des pièces de ce kit sont de mon fait, c’est un loisir regroupant à la fois des aspects intellectuelles et culturelles, manuelles et artisanales mais aussi sportifs.


Actuellement je suis sur un autre projet de reconstitution, un personnage du contingent papal de la croisade de Barbastro, sous le commandement de Guillaume au Court Nez (Guillaume de Montreuil (sur mer)). Je posterai ça quand ce sera fini.


Dernière édition par Berhthramm le Ven 21 Nov - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
Junker



Nombre de messages : 2790
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Jeu 20 Nov - 19:48

Trés enrichissant ! Merci Berhthramm...
Y'a des fois où je me dis qu'il faut que je me lance depuis le temps que ça me tente ce genre d'aventure. J'ai déjà évoqué le sujet avec le président d' Hag' Dick ! Ce qui m'effraie, c'est que dans votre démarche de reconstitueur, il est nécessaire de se trouver une "spécialité"...

Tantôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Jeu 20 Nov - 20:02

Il faut se lancer... Smile

Wink

On a un système de parrainnage donc t'es jamais tout seul au départ, notre système de prêt permets aussi de se lancer tranquillement (les anciens ont souvent du materiel en double le plus souvent ils peuvent prêter (le seul truc que l'on aime pas c'est les prêts à long terme (preuve de quelqu'un qui se repose sur la communauté) et puis maintenant on a un cahier guide vraiment clair pour la section ducale (en cours pour la Xth) et ça permet vraiment aux débutants de démarrer facilement, j'ai parrainé cette année un "gamin" de 16 ans, début de la saison sans costume à Dives, il a tourné sur un ancien mien, on lui a appris à coudre, et on lui a fournit le cahiers des charges et les patrons... pour Hastings il était opérationnel sur son materiel perso (juste prêté un casque). On a aussi un système d'artisannat en interne qui permets de s'équiper à peu de frais (beaucoup sont arretés par ça mais le XIième n'est pas un loisir cher (pas plus cher en tout cas que le tennis, l'équitation, voir même la course à pied).

Trouver une spécialité peut être un plus, mais pas une obligation et il y a déjà tant à faire sur les camps : le feu, la cuisine, le bois, la flotte, apprendre aussi (pour justement avoir une spé), actionner les soufflet du forgeron, jouet au dé... etc...... que j'exerce de moins en moins mon activité (savetier)...

alors faut pas hesiter on recrute pour la section ducale - XIième siécle et pour la section viking - Xième siècle :



Photos d'origine : Harald Mourreau - Ogham



(le gothique comme police de caractère c'est pas top pour nous mais j'avais que ça pour faire c'est petites affichettes gags...)

lol!



et on peut bien sûr faire parti des deux sections...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
nenel61



Nombre de messages : 7346
Age : 39
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Jeu 20 Nov - 22:42

enrichissant ton travail Berhthramm je m'en lasse pas .. merci beaucoup

_________________
blog vidéo du forum
http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum

L'alcool tue lentement. On s'en fout, on n'est pas pressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Ven 21 Nov - 0:31

merci. Smile

Pour certains le costume militaire est beaucoup plus évolué que le mien, comme ici pour Ulf qui reconstitue un italo-normand du XIième, haubert de mailles, armure lamellaires...







son travail sur un siculo-normand du XIIième est exceptionnel (pour ne pas oublier non plus qu'à un moment la Normandie s'étendait de l'Angleterre à Antioche et qu'en Italie et en Sicile les normands fondérent des royaumes dont le souvenir est très vivace)...

http://www.fiefetchevalerie.com/fief/?2007/10/18/61-div-aligncentermiles-siculo-normand-1186

Smile


Dernière édition par Berhthramm le Ven 21 Nov - 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
Invité
Invité



MessageSujet: Re: costume normand 1066   Ven 21 Nov - 3:13

Il est trop tard dans la nuit pour que je me mette à lire cet édifiant exposé, en tout cas MERCY BYIN, j'ai hate bounce
Revenir en haut Aller en bas
Walther mc Knut



Nombre de messages : 574
Age : 49
Localisation : Nord Normandie(46 50 N, 56 20 W )st pierre miquelon langlade the paradise
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: re   Ven 21 Nov - 12:06

super votre passion !
ça donne envie en effet ! de se replonger quelques jours par an dans la peau de nos ancetres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.clanthorez.tonsite.biz
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Ven 21 Nov - 12:17

Smile

N'hesitez pas à poser les questions qui vous interesseraient, même les plus triviales (ce quon mange, comment on dort), etc...

Je me ferais un plaisir de répondre.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
Junker



Nombre de messages : 2790
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Ven 21 Nov - 16:44

Merci d'avoir levé mes inquiétudes relatives à cette histoire de "spé"... Je vois le président d' Hag' Dick prochainement aussi à l'occasion je crois que je vais en discuter sérieusement avec lui !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Ven 21 Nov - 18:33

Je suis sûr que Ragnulf te preteras toute l'attention requise.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
Invité
Invité



MessageSujet: Re: costume normand 1066   Sam 22 Nov - 1:57

Chapeau bas Berhthramm , trés enrichissantes ces explications d'un domaine que je ne connaissais pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Sam 22 Nov - 13:35

Merci.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Sam 22 Nov - 14:44

et si vous voulez que j'aborde des points particuliers n'hésitez pas...

Smile

Je le ferais dans la mesure de mes connaissances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
nenel61



Nombre de messages : 7346
Age : 39
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Sam 22 Nov - 17:54

Berhthramm fait tu la popote sur tes camps ?

_________________
blog vidéo du forum
http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum

L'alcool tue lentement. On s'en fout, on n'est pas pressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Sam 22 Nov - 22:33

nenel61 a écrit:
Berhthramm fait tu la popote sur tes camps ?

Oui j’y contribue, je suis pas forcément en charge de la cuisine mais je file un coup de main… par contre comme le plus souvent je m’occupe (pour la section ducale seulement) de la logistique de camp, je fais les courses et je prévois les menus (de plus en plus on préfère avoir à assurer notre logistique plutôt qu’elle nous soit fournie par l’organisateur (qui même si il est de très bonne volonté n’à pas forcément tout les paramètres en main (exemple : nous filer des lentilles alors que nous n’aurons qu’une demi-heure pour préparer le repas)… Et l’on essaye donc de faire à la fois : pratique ET bon ET historiquement correcte… Ceci veut donc dire écarter certains aliments comme la pomme de terre ou la tomate. Wink Je donnerais plus loin des exemple de menus de cette année…

Sur quoi cuisinons nous :

Au feu… celui ci peut-être sur sol libre ou dans une boite à feu…

Les nôtres sont au sol mais celle de nos amis allemands du FFC sont sympas aussi et elles sont en hauteur, je projette d’en refaire une sur ce modèle…

Les nôtres sont sur ce modèle là :



celle que je projette ressemblera à ça (celle en hauteur avec les deux cuisiniers en bleu foncé) :



Un modèle similaire a été refait par les allemands du FFC et est visible dans le n° de Moyen-Age (éditions Heimdal) sur la bataille de Vlaardingen.

L’avantage des boites à feu sont une meilleur résistance du feu à la pluie mais surtout actuellement le respect du terrain qui accueille (pas à creuser de trou).

Pour faire cuire les aliments on dispose de chaudrons (suspendu à des trépieds refaits sur les modèles d’Osberg chez nous), de grille pour rôtir ou griller, de poêles ou de plaques à frire, mais aussi de oules à cuire en poteries comme celle-ci :



De nombeux fragments de poteries de cuisson ont été retrouvés sur de nombreux sites (pour la Normandie : Rouen, le Plessis Grimoult mais plein d’autres encore)(on voit des pièces archéo quasi complètes dans le bouqins « les normands peuple d’Europe »). On pose la oule au coin du feu et ça cuit doucement, ça permet aussi au besoin de faire chauffer de l’eau ou du lait…

Pour la vaisselle on utilise de la vaisselle en bois, et pour manger un couteau (et sûrement pas une merdaille entièrement en feraille forgé manche compris… ça c’est juste une jacouillerie) et une cuillère…On boit dans des gobelet en bois, on utilise pas les corne dans la section ducale (et on ne les tolère pas portées à la ceinture chez nous), en effet aucune source ne les atteste pour les normands, en dehors de contexte cérémoniaux particulier (sur la Tapisserie de Bayeux par exemple, on ne les voit que chez les saxons et dans des contexte très particuliers) chez les normands on voit des vases à boire ou des contenant plus classiques…

Voici de la vaisselle que j’ai fait refaire à partir de pièces archéo ou d’iconographie :



La oule à cuire fait 3,5l, ensuite on voit une lanterne (sourcée XIIième ça car rien pour le XIième), les cruches sont sur des modèles de Rouen et du Vexin, le vase d’après la Tapisserie de Bayeux (il fait 75cl).

Les cruches et le vases en détails :



Pour les menus il faut tenir compte de notre emploi du temps, le petit déjeuner est souvent fort attendu, c’est le premier repas chaud de la journée (et parfois la nuit a été froide) et il va falloir tenir une grosse journée d’activité il est donc copieux et toujours sur le même modèle :

- grosses tartines de pain (pas de la baguette mais du bon gros pain à l’ancienne que je commande spécial pour les camps)
- du beurre (salé)
- du miel
- des confitures
- des fruits
- de la bouillie d’avoine

la découpe des tartines :



On y ajoute à l’envie de chacun de la charcuterie, des fromages, des rollmops.

Le midi il faut manger simple et léger (sinon les cuisiniers se retrouvent bloqués au feu toute la journée, pas sympa pour eux, et en plus ils manquent l’entraînement de fin de matinée)…donc tranchoirs :

- pain à volonté
- charcuterie
- jambon
- rollmops
- fromage
- fruits
- oignons

Le soir c’est banquet, sur les camps d’un week-end. On essaye donc de faire un bon repas festif et simple… C’est un moment privilégié en camp puisque c’est aussi un moment ou le public est absent et ou nous nous retrouvons entre nous… C’est le moment des chants, des jeux, de la fête, c’est aussi l’accueil solennel des nouveau avec parfois l’attribution solennel d’un nom « historique ». La table est décorée, on soigne la lumière.

Pour le repas le plus souvent c’est :

- une soupe
- un plat chaud
- fromages
- desserts

Maintenant on essaye que chacun amène aussi un petit quelques choses à manger ou à boire pour améliorer l’ordinaire (pour certains des tartes, des gâteaux, de la charcuterie maison)… Lors de la veillée on continue à festoyer…

Le repas du soir est le seul ou nous tolérons l’alcool en camp en effet tout le reste de la journée on va utiliser des outils coupants, faire du feu, parfois « combattre », les reflexes doivent être bien présents. Nous ne dérogeons jamais à cette règle.

Pour les boissons :
- eau
- cidre
- bière
- vin
- clairet (c’est meilleur que l’hypocrass)
- vin de fruits

et calva (ça n’est pas histo mais on le tolère au festin)… on replace juste les choses si possible en contenant historique afin de ne pas « polluer » le visuel).

Voici une photo du festin d’Hastings (juste avant qu’on serve), ça donne une idée de l’ambiance :




Voici différents plats qu’on a servis cette année:

- soupe à la bière
- soupe à l’oignon
- poulet au cidre et potée de légumes
- haricots au lard
- fèves au lard
- choux-choucroute, saucisses fumées et lard (le chou prparé en choucroute est attesté dès l’Antiquité)

Il nous arrive aussi de préparer nos propres fumaisons, surtout quand comme à Dives on peut acheter le poisson directement à nos pêcheurs… Dans ce cas on monte le fumoir et on fume le poisson toute la journée (c’est un fumage à chaud qui est proche du boucanage, le fumage à froid ne serait pas faisable en camp).

Bref la nourriture en camp, c'est un travail mais c'est aussi un plaisir. L'an prochain on prépare encore plus de trucs, en particulier un four en poterie... Et les cuisiniers et moi on est en continuelle recherche de nouveaux plats et menus... Faut que la bouffe ce soit la fête, y en a trop marre des soirs ou on avait plus envie de filer à la cabane à frites que de manger au repas...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
Invité
Invité



MessageSujet: Re: costume normand 1066   Sam 22 Nov - 22:53

Est-ce que tu filtres ta fumée pour le boucanage?
Connais tu la cuisson d'un poisson cuit "enfermé" dans la terre glaise Question Pas "trés" historique mais terriblement bon
Merci pour ces infos culinaires d'un autre temps Berhthramm.
Revenir en haut Aller en bas
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Sam 22 Nov - 22:56

non on filtre pas la fumée, les poissons sur une claie à peu prés 1m audessus du feu (comme ça la fumée est assez froide), on la canalyse et on l'accumule avec une toile de lin, on voit le fumoir sur une photo de Dives (c'est une photos de l'un d'entre vous moi je n'en ai pas de ce camps) Par contre on utilise de la sciure dont on est sûre de la provenance, sciure pure, bois bruts et non traité de quelques manière pour ne pas avoir de saloperies chimiques dans la fumée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
Invité
Invité



MessageSujet: Re: costume normand 1066   Sam 22 Nov - 23:05

C'est pas une question de filtres pour les saloperies, c'est juste pour avoir une fumée "fine", pas trop chargée en goudron qui flingue le meilleur des poissons Wink
Tantôt
Revenir en haut Aller en bas
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Sam 22 Nov - 23:44

he eh ça c'est interessant, je pense que comme c'est haut on a pas du avoir trop de soucis mais j'avoue qu'on a d'emblée plus pensé "chimie" que goudron...

Comment filter ? un lige sur lequel on étalerai le poisson ça suffirait ?

Sinon pour le poisson en terre glaise sion on a plein d'exemple de cuisson en croute, mais ce n'est pas exactement ce dont tu parles. sinon si on scelle la oule avec de la mie de pain, on a une cuisson bien étanche comme dans un diable...

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
Invité
Invité



MessageSujet: Re: costume normand 1066   Sam 22 Nov - 23:57

Pour que cela fasse "d'époque", le mieux serait de placer au dessus ;des copeaux en combustion lente; trois à quatre épaisseurs de fine côte de maille. Ces trois ou quatre épaisseurs vont filtrer ta fumée et la décharger en goudron. Si vous fumez au pommier, hêtre, chêne, avec ce systême, vous allez avoir un excellent poisson, finement fumé(arômes de pommiers ) et fondant.
Par contre, ne pas oublier de passer au karcher à l'eau bouillante les feuilles de côte de maille pour chaque fumaison.
Tantôt
Revenir en haut Aller en bas
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Dim 23 Nov - 0:00

eh eh...

Je prend bonne note
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
Invité
Invité



MessageSujet: Re: costume normand 1066   Dim 23 Nov - 0:20

Tu me diras ce que ça donne Wink Question
Revenir en haut Aller en bas
Berhthramm



Nombre de messages : 113
Age : 46
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Dim 23 Nov - 1:16

j'ai retrouvé le sujet sur Dives... (là : http://normandie.cultureforum.net/photos-f4/visite-du-camp-viking-de-dives-sur-mer-t2198.htm ) mais en fait on y voit pas le fumoir....

Sad

on l'aurait donc jamais pris en photo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/berbove
nenel61



Nombre de messages : 7346
Age : 39
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: costume normand 1066   Dim 23 Nov - 13:17

merci Berhthramm sa répond bien a ma question sur le type de nourriture utiliser sur vos camps , j'ai souvent le réflexe de jeter un œil dans vos assiettes sans poser trop de question silent

_________________
blog vidéo du forum
http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum

L'alcool tue lentement. On s'en fout, on n'est pas pressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: costume normand 1066   Dim 23 Nov - 14:24

Juste une derniére ptiote précision, il vaut mieux fumer ses poissons pendus ou accrochés que à plat. A plat, les graisses et les jus restent dans la chair du poisson alors que suspendu les graisses et jus s'échappent par gravitation, la viande est ainsi bien séche et se conserve mieux (mais elle n'a peut être pas le temps d'être conservée pirat )
Tantôt
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: costume normand 1066   Aujourd'hui à 19:18

Revenir en haut Aller en bas
 
costume normand 1066
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les costumes Normands à Vire
» Expo : L'âge d'or du costume normand - Ezy sur Eure - 5 mai au 14 juillet 2013
» 1066-1135. L'idée de Chevalerie est d'origine Normande.
» Hastings,14 octobre 1066- Pierre Bouet
» Crew Normand - Rap du Bessin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: historique-
Sauter vers: