NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nenel61

avatar

Nombre de messages : 7347
Age : 40
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Mer 21 Oct - 10:34

Nicolas Sarkozy présentait hier sa réforme des collectivités
territoriales : on supprime la taxe professionnelle, et l'on crée des
conseillers territoriaux. C'est le seul moyen de faire des économies
selon le chef de l'Etat. De son côté Laurent Fabius, le patron de
l'agglo de Rouen réclame que cette réforme soit soumise à référendum.

Et la Normandie est semble-t-il dans sa ligne de mire. POur le Chef de l'Etat, la réunification coule de source.

_________________
blog vidéo du forum
http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum

L'alcool tue lentement. On s'en fout, on n'est pas pressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
Junker

avatar

Nombre de messages : 2788
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Mer 21 Oct - 12:48

J'ai vu l'intervention de Brice Hortefeux sur France 3 dans le 19/20 d'hier mardi 20/10. Et j'ai entendu les propos du chef de l'Etat dans le 20 h de TF1.

Je pense que les régionalistes -et notamment nous les Normands - doivent prendre cette réforme des institutions avec des pincettes et en observer toutes les facettes. Je suis sûr que si l'on prend le temps de décortiquer cette réforme, il y a du bon mais il y a aussi du mauvais.

Premier « pilier » de sa réforme, Nicolas Sarkozy a confirmé la création de 3 000 conseillers territoriaux qui siégeront en 2 014 à la fois dans les départements et les régions, en remplacement des 6 000 élus actuels (source : la Dépêche).
Je vois là dans cette réforme la création effective de 3000 conseillers territoriaux dôtés de gros portefeuilles puisque siégeant à la fois à la région et en département. N' y a t'il pas là un risque de perte de proximité avec les citoyens ? Jusqu'alors les conseillers généraux étaient élus sur leur canton. Or, je crains que les conseillers territoriaux ne soient trop éloignés de la base citoyenne et qu'à terme les dits conseillers ne soient que des gros comtes de la politique ne laissant aucune chance à d'autres d'émerger !!! En d'autre terme, Sarkozy n'institutionnaliserait il pas là le cumul des mandats ? D'autre part, gérer la région et gérer les départements n'est pas la même chose. Les compétences de ces collectivités sont distinctes. Ne risque t'on donc pas de voir un certain imbroglio dans la gestion future de ces collectivités que la réforme ne remet pas en cause ? Dixit le chef de l'Etat : « Ce n'est ni la mort des régions, ni celle des départements, c'est l'émergence d'un pôle région département doté d'élus communs »

Pour leur élection, il [Nicolas Sarkozy] a défendu un mode de scrutin mêlant le scrutin uninominal à un tour, parce que c'est « notre ADN politique », et une part de proportionnelle, au nom du « pluralisme des idées politiques ». (source : la Dépêche)
De ce j'ai entendu hier soir, la part de proportionnelle évoqué serait infime : 20 %. Ce qui sous-entend que 80 % seront élus au scrutin majoritaire. Et l'on sait par expérience que le scrutin majoritaire ne favorise pas l'émergence des plus petits partis, groupes ou candidats ! N'est ce pas encore une fois, une façon d'asseoir ses amis dans des sièges dont ils seront indéboulonnables ? Je crains que le pluralisme justement en souffre. Que nous nous tournions là de plus en plus vers un bipartisme, avec peut être pour conséquence latente une déferlante bleue UMP - ce qui induirait alors que les conseillers territoriaux seraient aux ordres de Paris !!!

Deuxième point, la simplification des compétences du « mille-feuilles » administratif local. Pour « mettre un terme aux redondances », il faut « que les régions et les départements exercent des compétences spécialisées », a-t-il tranché. Exit donc leur « compétence générale », qui sera réservée aux seules communes et à l'État, malgré les protestations des élus. (source : la Dépêche)
Je ne sais si je vais dire là une bétise, mais il semble que depuis toujours départements et régions exercent des compétences différentes - que chacun à ses spécialités. Les collèges aux départements par exemple. Les lycées aux régions. Je ne vois donc pas là de grand changement.

Autre cible du chef de l'État, le trop-plein des structures intercommunales. « Trois ou quatre structures de coopération par commune, cela devrait être un maximum » et les 371 « pays » seront supprimés, a-t-il annoncé. (source : la Dépêche)
Je suis tout à fait d'accord avec cette réforme. Entre les communautés de communes, les agglomérations de communes et autre, c'est un véritable mille-feuilles pour le coup !

Donc pour conclure. Si je ne désapprouve pas totalement cette réforme ; je n'y adhère pas complétement non plus. Pour que cette réforme me satisfasse pleinement, je pense qu'il eut fallu remettre en cause les départements. Faire des régions le noyau de la politique territoriale. Mettre plus de proportionnelle dans le scrutin de façon à permettre l'émergence de véritables élus locaux, enracinés en région, connus et reconnus ; et non dérouler le tapis rouge aux professionnels de la politique inféodés à Paris en leur octroyant 80 % au scrutin majoritaire.

Tantôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Mer 21 Oct - 13:21

Pourvu que la Normandie en quête de réunification ne se transforme pas en souris de laboratoire avec pour chercheur le microcosme politique gouvernemental pale
Revenir en haut Aller en bas
Junker

avatar

Nombre de messages : 2788
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Mer 21 Oct - 13:43

Tu l'as dit bouffi Exclamation lol! Et sinon, qu'est ce que tu en penses de mes réflexions sur cette réforme père Le Hable Question Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Mer 21 Oct - 16:28

Boujou Junker

J'avais déja évoqué une partie de ce que tu a posté aujourd'hui scratch (http://normandie.cultureforum.net/politique-en-normandie-f3/communique-hebdomadaire-du-mn-n-112-t4477.htm).
Concernant les conseillers territoriaux, je n'ai pas encore eu l'occasion d'avoir réponse à toutes mes questions concernant ce nouveau concept de politique régionale proposé par paris.
Revenir en haut Aller en bas
bjarni

avatar

Nombre de messages : 1873
Age : 32
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Mer 21 Oct - 17:31

L'économie réalisée sur la suppression de 3000 conseillers aura-t-elle vraiment lieu ? C'est plutôt le Sénat (maison de retraite confortable pour politiciens) qu'il faudrait supprimer. Là c'est sûr que de belles économies seraient réalisées pour des parlementaires qui ne font pas grand-chose.

Ensuite, il est bien évident que le nouveau découpage va favoriser les ténors publics de tout bord (même si le PS râle, il va en profiter aussi) et non les gens politiques de la région.

En revanche, le fait que les conseillers généraux et régionaux soient fusionnés va peut-être permettre de rapprocher les habitants et le conseil régional au lieu de maintenir une cassure entre les gens et les élus régionaux comme à présent...

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junker

avatar

Nombre de messages : 2788
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Jeu 22 Oct - 10:46

bjarni a écrit:
L'économie réalisée sur la suppression de 3000 conseillers aura-t-elle vraiment lieu ?
A mon sens non, puisque de toute façon ses 3000 conseillers territoriaux risque fort d'être rémunérés en conséquence de leur charge...

bjarni a écrit:
Ensuite, il est bien évident que le nouveau découpage va favoriser les ténors publics de tout bord (même si le PS râle, il va en profiter aussi) et non les gens politiques de la région.
Ca me semble moi aussi évident. Exit les petits élus locaux. Et bonjour les parachutages à venir !

bjarni a écrit:
En revanche, le fait que les conseillers généraux et régionaux soient fusionnés va peut-être permettre de rapprocher les habitants et le conseil régional au lieu de maintenir une cassure entre les gens et les élus régionaux comme à présent...
Je suis assez d'accord avec ce que tu avances bjarni. Maintenant, et comme je l'ai écrit plus haut : "Pour que cette réforme me satisfasse pleinement, je pense qu'il eut fallu remettre en cause les départements. Faire des régions le noyau de la politique territoriale."
Je m'interroge très sincèrement sur l'utilité des départements à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junker

avatar

Nombre de messages : 2788
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Anne d’Ornano s’interroge sur la réforme...   Lun 26 Oct - 14:02

Anne d’Ornano s’interroge sur la réforme des collectivités


Profitant de la présence de quatre parlementaires, ce matin, à Trévières, Anne d’Ornano a attiré l’attention sur la réforme des collectivités. « Cette réforme, prévue pour 2014, va nous priver des compétences générales qui nous permettent d’aider les communes, explique la présidente du conseil général du Calvados. Elle va aussi toucher notre autonomie fiscale qui passera de 35 % à 12 %. Privés de nos choix et de leur financement, nous devrons nous recentrer sur nos compétences obligatoires, c’est-à-dire le social. »

Anne d'Ornano a exprimé aussi une autre inquiétude: « Le devenir des conseillers territoriaux. Si demain, il y a réunification de la Normandie avec une capitale à Rouen, comment un élu de la Hague pourra aller régulièrement aux réunions à 300 km de son secteur. Enfin, on nous dit que passer de 6 000 à 3 000 élus va permettre de réaliser des économies. Mais on nous annonce un rôle plus actif des suppléants qui seront rémunérés. Où est l’économie ? »

source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Anne-d%E2%80%99Ornano-s%E2%80%99interroge-sur-la-reforme-des-collectivites_-1125951_actu.Htm du 23/10/09
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Lun 26 Oct - 17:10

Déclaration pourvu de bon sens, c'est curieux Exclamation
On dirait que les élus départementaux et régionaux commencent à se faire quelques soucis pour leur petite place.
D'un seul coup d'un seul, ces gens attirés par Paris comme des papillons de nuit par une ampoule se mettent à parler de proximité, de social.
Témoin cette phrase Exclamation :
Citation :
comment un élu de la Hague pourra aller régulièrement aux réunions à 300 km de son secteur
Je crois bien que c'est la premiére fois que je lis ou entend dame D'Ornano se soucier d'un élu de La Hague Exclamation Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Junker

avatar

Nombre de messages : 2788
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Lun 26 Oct - 21:09

C'est clair que certains doivent avoir peur à leur prébende Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bjarni

avatar

Nombre de messages : 1873
Age : 32
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Lun 26 Oct - 21:38

Ils n'ont qu'à prendre le train. Ah ben non c'est vrai il avance pas, la faute à qui ?
Ou alors ils peuvent faire des visio-conférences, ça évitera les frais de déplacement, la pollution...

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junker

avatar

Nombre de messages : 2788
Age : 43
Localisation : St Pierre du Val
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   Mar 27 Oct - 0:01

bjarni a écrit:
Ou alors ils peuvent faire des visio-conférences, ça évitera les frais de déplacement, la pollution...

C'est pas con !!! Comment faisons-nous, nous autres militants ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les conseillers généraux et régionaux vont-ils disparaître ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Timbres régionaux
» qu'ont fait ces officiers généraux.
» la loi sur les conseillers territoriaux
» O combien de généraux, combien de colonels, qui sont partis joyeux pour des courses lointaines...
» 20 postes d’officiers généraux seront supprimés en 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: actualité :: politique en normandie-
Sauter vers: