NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bernard Hinault découvre jersey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nenel61

avatar

Nombre de messages : 7346
Age : 40
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Bernard Hinault découvre jersey   Dim 2 Mai - 18:03

Le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault, a découvert Jersey en avril 2008. Cette histoire a débuté à la suite d'une histoire d'amitié avec Christophe Fossani, président du Tour de Bretagne Cycliste dont le prologue s'est déroulé à Jersey en 2007. Lors de cette première sortie hors des frontières de la Bretagne, les organisateurs du Tour de Bretagne ont pu apprécier le professionnalisme des équipes à Jersey ainsi que la beauté et la diversité de ses paysages.





En 2008 Jersey est resté un fidèle partenaire du Tour de Bretagne Cycliste avec un espoir de retour de l'épreuve sur l'île, pour une étape cette fois-ci, en 2010. Ce partenariat vise à renforcer les liens entre Jersey et la Bretagne tout en faisant la promotion de Jersey comme destination propice à la pratique du vélo. En tant que conseiller du Tour de Bretagne ainsi que du Tour de France, Bernard Hinault a accepté notre invitation à une journée de découverte de l'île afi n d'en faire la promotion auprès de la presse.

Bien qu'habitant le département des Côtes d’Armor en Bretagne, Bernard Hinault n’était jamais venu à Jersey. Durant une journée entière il a sillonné les green lanes sous un soleil de printemps.





Bernard Hinault était accompagné d'un groupe de cyclistes locaux, très émus à l'idée que l'un de leurs héros favoris ait pu venir à Jersey en embarquant son vélo à bord de Condor Ferries.



Né dans un petit village de Bretagne, Bernard Hinault a depuis sa plus tendre enfance pratiqué le vélo. Petit déjà, il battait ses amis à plat de couture à chaque course dans le village. Et très tôt il s'est rendu compte qu'il possédait des aptitudes hors du commun comme le prouvera son impressionnant palmarès.





Bernard Hinault nous a livré ses impressions de Jersey comme destinations cyclotouristique :



« L'une des premières choses lorsque l'on vient à Jersey pour y faire du vélo, c'est de respecter une règle élémentaire, celle de rouler à gauche ! » Eh oui, Jersey est anglo-normande, d'ailleurs ce qui dépayse tout de suite, ce sont l'anglais et les pubs. Il faut dire que l'on trouve tout de même beaucoup de gens parlant le Français. Les Jersiais sont très courtois et nous ont réservé un accueil extrêmement chaleureux.



Curieusement, bien qu'étant voisin de Jersey dans les Côtes d'Armor, je n'étais jamais venu dans cette île que je trouve, je dois l'avouer, très surprenante. Elle semble si petite de l'extérieur et si grande de l'intérieur. Les paysages sont très divers et époustoufl ants. Au nord, la côte ressemble à Cap Fréhel. Au centre, une multitude de petites routes tout à fait praticables serpentent sous des voûtes d'arbres et le long de prés où j'ai trouvé les plus ferventes de mes fans : les vaches de Jersey aux yeux de biche !

Une chose est sûre, quand on y vient à vélo, il y a vraiment de quoi s'amuser. Car côté pratique du vélo, Jersey est un paradis. Faire du vélo en France peut s'avérer dangereux car les automobilistes sont peu attentifs. Il existe une telle courtoisie ici qu'on est certain de pouvoir circuler en toute sécurité. Surtout dans les « green lanes », petites routes très nombreuses qui représentent un réseau d’environ 80 kilomètres où les voitures et les autres véhicules ne peuvent circuler à plus de 24 km/h. Ces routes sont dédiées en particulier aux promeneurs et aux cyclistes et il est tout à fait commun d'y croiser des chevaux... et aussi des écureuils, qui ont même des panneaux de circulation à leur effigie tout comme les vaches et les crapauds.



A Jersey on trouve du plat, du faux plat et même des côtes assez raides, notamment au nord où de petites routes quittent l'artère principale pour descendre vers les criques en contrebas des falaises de granit. Il faut savoir aussi que l'île est inclinée, les hauts plateaux au nord se glissent en pentes douces dans la mer au sud où les côtes ressemblent à nos longues plages normandes de sable fin. Cela signifie que lorsqu'on attaque une descente, on est généralement happé au détour d'un virage par un paysage de petite crique sur fond de mer turquoise très typique de Jersey. La montée est plus rude mais avec le bon braquet, c'est un jeu d'enfant. Mais il est clair qu'il faut savoir en jouer, du braquet, pour les relances à la sortie des nombreux virages très serrés.


'ai vécu à Jersey une très belle expérience et j'aimerais souligner à quel point il est facile de se dire « je prends mon vélo, passe en bateau pour aller me faire plaisir quelques jours dans un dépaysement total à une heure seulement de la France depuis St Malo ou à une heure de Paris en avion ». Il est possible aussi de louer un vélo sur place. J'ai croisé un loueur de vélo qui donne un petit nom à chacun de ses spécimens. Une multitude de petites attentions de ce type font de Jersey une destination à laquelle on s'attache.



De plus, il y existe une vraie culture vélo, les habitants le pratiquent et bon nombre m'ont témoigné leur sympathie. Les parcours sont idéaux pour tous, du plat pour les familles aux parcours vallonnés voir diffi ciles pour les plus sportifs.



J'ai trouvé que Jersey était vraiment en avance en terme de tourisme vert. Il existe en effet la possibilité de télécharger sur le site jersey.com/cycling des itinéraires de différentes longueurs dans lesquels sont indiquées les attractions touristiques et les possibles étapes pour déguster des rafraîchissements comme les pubs ou salons de thé.



Le vélo à Jersey est vraiment l'un des meilleurs moyens d'accéder aux nombreux trésors cachés de l'île. Une excellente manière d'allier tourisme et plaisir sportif.

_________________
blog vidéo du forum
http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum

L'alcool tue lentement. On s'en fout, on n'est pas pressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
 
Bernard Hinault découvre jersey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bernard Hinault
» utilité du couvre lit
» Bon Anniversaire, BERNARD
» Le Miroir de Cassandre de Bernard Werber
» Au printemps, la Normandie se découvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: actualité :: iles anglo normandes-
Sauter vers: