NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Haute-Normandie en timbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nenel61

avatar

Nombre de messages : 7347
Age : 40
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: La Haute-Normandie en timbres   Ven 29 Juin - 10:00

après la monaie voici les timbres Sad



La Poste a invité les Français à participer, par le biais d’un concours photo « Ma Région comme j’aime ! Vos photos d’hier et d’aujourd’hui » à la création de nouveaux timbres qui illustrent le collector 2012 de leur région. Tous les timbres présentés dans les collectors sont donc issus des photographies sélectionnées par les internautes et un jury lors de ce concours.

En édition limitée, le collector « La Haute-Normandie comme j’aime » est composé de 10 timbres autocollants différents, permettant d’affranchir une lettre prioritaire jusqu’à 20 g à destination de la France. Ils représentent le Port de Fécamp, la marée basse à Etretat, les Falaises d’Etretat, un cours de navigation au Havre, Les Andelys et la Vallée de la Seine, le Vexin, le Four à pain de Saint- Germain-de-Pasquier, une chaumière normande, la Forêt d’Eu et un champ d’orge.

Quelques uns des gagnants de ce concours, tous photographes amateurs, ont accepté de livrer l'histoire ou certaines anecdotes de leur photographie.

Mr Bernard Morand. Auteur des "Falaises d'Etretat"
"La Côte d'Albâtre m'a toujours séduit, et je crois que j'ai autant adopté la Normandie qu'elle m'a adopté. J'ai un petit pied à terre dans la région où je vois la mer depuis chez moi. Où je peux profiter du grand air de Normandie. J'habite à seulement 100 mètres de la falaise et je fais souvent des balades le long de la côte. Etretat a été un véritable coup de foudre, les falaises y sont plus blanches, c'est entourer de petits cheminements pour s'y promener. J'ai acheté mon premier appareil à l'âge de 20 ans et depuis, je n'ai pas arrêter de prendre des photos. Je suis amateur de belles images, qui touchent le regard, aux beaux paysages. La sélection a donc été laborieuse, j'ai énormément de photos du coin et de ces falaises. Mais je me souviens très bien du jour où j'ai pris cette photo, des amis étaient venus en week-end chez moi. J'aime le soleil sur ce paysage, les belles couleurs qui sont reflétées".

Mme Marie-Françoise Cabot, auteure du "Port de Fécamp"
"Je suis une passionnée de photographie depuis mon adolescence. J'aime capter une atmosphère pour faire naître une émotion. Cette photo du port de Fécamp a été prise au printemps de l'année dernière. Je trouve qu'elle a une valeur très symbolique. Il y a ces phares anciens, d'origine, qui témoignent des marins partant en expédition à l'époque, et ce petit voilier qui prend la mer. Cette photo symbolise le contraste entre le passé et le présent, la détente. Le ciel bleu a aussi un côté impressionniste, j'ai aimé le contraste des couleurs, des thèmes et la composition de cette photo. Il y a un petit clin d'oeil dans cette photo aussi, prise sous un beau soleil, pour tenter de changer le cliché qu'en Normandie, il pleut tout le temps !"
Sur les dix gagnants de la région de Haute-Normandie, Marie-Françoise est également la grande gagnante régionale, sa photo ayant été retenue sur les dix pour représenter la région.

Mme Nadine Bawedin, auteur de la "Forêt d'Eu"
"Je me souviens d'avoir pris cette photo au printemps, avec l'éclosion des fleurs, qui est quelque chose d'assez spécifique dans la région avec le climat océanique. J'ai eu un coup de coeur en me promenant ce jour-là, en voyant ce chemin au milieu de la forêt. Avec ce tapis de fleurs violettes, les bonnes senteurs, j'ai trouvé cela très poétique. Je suis photographe amateur depuis des années, je ne maîtrise pas la technique, je ressens surtout l'émotion du moment, on ressent quand il faut appuyer pour prendre la photo".

Mr Georges Renvoize, auteur d'une "Chaumière normande"
"Je voulais mettre en évidence une chaumière, cette maison traditionnelle qui se fait de plus en plus rare et la valoriser avec des fleurs. Je vais chaque année en Alsace pour acheter des plantes et ensuite je réalise des compositions florales dans mon jardin. Le toit de chaume et le fleurissement des géraniums tout autour donnent une harmonie, la maison est bien mise en évidence. J'aime l'idée du fleurissement, chaque année je change le motif, c'est un plaisir. Cette photo a été un coup de coeur, entre l'esprit traditionnel de la maison et les contrastes de couleurs des fleurs.

Mr Bernard Santraine, auteur du "Four à pain, Saint-Germain-de-Pasquier"
"Cette photo avait été prise lors d’une manifestation au four à pain le 2 août 2009 et fait partie d’une série sur le travail du boulanger. La photo a été prise un dimanche matin, par temps couvert, d’où le manque de lumière dans le local. Ce qui m'a touché, c'est voir le travail d'un boulanger. Ce n’est pas tous les jours qu’on assiste à la cuisson du pain dans un four à bois".

Mr Gervais, auteur de "Le Vexin, Tourny"
"Je me promène régulièrement, deux trois fois par semaine sur les chemmins qui entourent le village. Ce qui m'a surtout attiré le jour où j'ai pris cette photo, c'est le ciel, que j'admire souvent. Je considère que le ciel est très photographiable, c'est un gage de réussite pour les photos la composition ciel et paysage. J'ai aimé le charme du ciel avec cette grande profondeur de champs. Quand j'ai vu le concours de la Poste sur Internet, j'ai directement pensé à cette photo pour représenter le plateau du Vexin".

Mr. Chaudy Jean-Claude, auteur de la "Marée basse à Etretat"
"Je préparais "Elle est belle la France", une exposition personnelle où je retournais dans des lieux que j'aimais. J'ai pris cette photo début juin l'année dernière, vers 6h30 - 7 heures le matin. C'était marée basse, la mer descendait, j'ai pris plusieurs photos. Mes premiers souvenirs d'Etretat remontent à l'âge de 8 ans, j'en ai plus de 60 aujourd'hui, c'est vraiment un lieu qui m'a touché, qui m'a marqué. J'étais au ras du sol pour prendre la photo, pour jouer avec la perspective des algues. J'essaie dans mes photos de montrer un angle différent, de présenter les paysages et les lieux communs avec un regard particulier".

source paris normandie

_________________
blog vidéo du forum
http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum

L'alcool tue lentement. On s'en fout, on n'est pas pressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
 
La Haute-Normandie en timbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régionales Haute -Normandie
» Energie Haute Normandie.
» La haute-Normandie: "région" la plus mal gérée.
» Atlas des paysages de Haute-Normandie
» Le bilan économique et social 2011 de la Haute-Normandie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: réunification-
Sauter vers: