NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vire : décès de Charles Amand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nenel61



Nombre de messages : 7346
Age : 39
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Vire : décès de Charles Amand   Dim 15 Oct - 12:49

Charles Amand est mort à l'âge de 83 ans. Il était à l'origine du numéro 1 Français des producteurs d'andouilles et d'andouillettes.

« Avec Guy Degrenne, il a été l'autre pilier du développement industriel de Vire », expliquait hier soir Guy Galopin, l'ancien adjoint aux affaires économiques de Vire. Charles Amand a été incinéré, avant-hier, à Asnelles, en présence de ses proches. Il était mort lundi des suites d'une longue maladie. En l'espace de cinquante ans, l'homme avait su construire l'entreprise qui est aujourd'hui la première productrice française d'andouilles.

Né le 20 mars 1923 au Reculey (Calvados), il s'installe comme boucher-charcutier à Vire en 1947. « C'est en 1963 qu'il décide de se spécialiser dans la fabrication de l'andouille, un produit pour lequel il avait une véritable passion », explique son fils, Didier Amand. Un pari qu'il gagnera avec, comme porte-bonheur, une recette héritée de sa grand-mère. En 1975, l'entreprise familiale compte dix salariés. Trois ans plus tard, ils sont trente.

« C'était un vrai novateur, comme l'a démontré sa diversification réussie de la fabrication d'andouilles vers les terrines de poisson puis, plus largement, les produits de la mer », résume Guy Galopin. En 1988 en effet, ce passionné de pêche crée, avec succès, une nouvelle gamme de produits de la mer. Aujourd'hui, deux sociétés lui doivent tout. Cédée en 2000 à la holding Amaris, Charles-Amand, l'entreprise de produits de la mer basée à Flers, emploie plus de 110 personnes. Mais il y a aussi et surtout Amand-terroir, dirigé par deux de ses fils, Gilles et Didier. Le producteur d'andouilles, leader du marché, emploie 180 personnes (130 à Vire et 50 à Pontorson, près d'Avranches), produit 3 000 tonnes par an et réalise 20 millions d'euros de chiffre d'affaires.

« C'était l'un des entrepreneurs qui a fait la ville de Vire. Il a eu l'intuition de développer tout un secteur de l'industrie agroalimentaire en partant de la notoriété de la ville, l'andouille, confiait, hier soir, Jean-Yves Cousin, député-maire de Vire, visiblement ému en apprenant la nouvelle. Je le connaissais et je l'aimais beaucoup. Il était très attaché à sa ville et à sa région. C'était un homme passionné qui avait toujours des projets. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
 
Vire : décès de Charles Amand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès de Charles Gonard, alias « Morlot », Compagnon de la Libération
» Décès Hôpital St Charles à Sète (34) - BARON, LANGLOIS, DUVAL, LEMEILLAN
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» zik trad en Cotentin (association) et région Vire
» Déces - Overlijden (1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: gastronomie-
Sauter vers: