NORMANDIE CULTURE FORUM

pour une réunification de la normandie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 evreux:La Madeleine reste sous tension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nenel61

avatar

Nombre de messages : 7347
Age : 40
Localisation : orne
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: evreux:La Madeleine reste sous tension   Lun 23 Oct - 22:07

Un an après, les stigmates laissées par les émeutes de la nuit du 5 au 6 novembre 2005 ont enfin disparu du quartier de la Madeleine à Evreux. Les voitures incendiées ont été retirées, le commissariat de police reconstruit et les abris de bus changés. A première vue, plus rien ne rappelle cette nuit de guérilla urbaine. Pourtant, les habitants, eux, n'ont rien oublié. « Cela avait été très chaud, se souvient Sylviane. Moi qui habite juste à côté du commissariat, j'étais aux premières loges pour observer toute cette violence. J'espère qu'on n'aura pas à revivre ça ».
A voir les enfants jouer et les personnes âgées se promener en ce samedi matin, difficile d'imaginer que ce quartier ait pu connaître un tel déchaînement de violence. « Depuis qu'on y fait nos courses, nous n'avons jamais eu de problèmes, s'étonnent Marcel et Antoinette, des retraités. Evidemment, on ne s'y balade pas à 2 heures mais nous n'avons pas le sentiment que le quartier est prêt à exploser ».
Et pourtant, selon Céline, habitante de la Madeleine depuis 20 ans, il ne faudrait pas grand chose pour que la poudrière explose de nouveau : « Les promesses faites n'ont jamais été tenues. Où sont les caméras dont avait parlé Monsieur Debré ? Je ne les vois pas. Idem pour les jeunes. Ils n'ont pas plus de travail. La situation a même empiré. Les gens sont vraiment en colère ».
Cette colère, Samir, 30 ans, a bien du mal à la cacher : « Le quartier est toujours aussi délabré. La seule différence, c'est que les policiers sont là en permanence. Tous les jours, ils mettent la pression. On se sent surveillé et on en a assez ». Une exaspération qui, selon lui, explique les violences : « Pourquoi des jeunes ont frappé des policiers à Epinay-sur-Seine ? Parce qu'ils en ont marre de ne pas être respectés. Ils se défendent. Ce n'est pas la bonne solution mais c'est la seule qu'ils ont. »
A Epinay comme à Evreux ? « Ce qui s'est passé en novembre dernier peut recommencer, confirme Mathieu N'Diaye. Rien n'a changé alors pourquoi cela irait mieux ? La seule différence, c'est que, cette fois, le ministre n'a pas prononcé d'insultes à l'encontre des jeunes ». Suffisant pour apaiser la Madeleine ? Pas sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/normandie-culture-forum
 
evreux:La Madeleine reste sous tension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la crise des équipes des travaux sous tension sur les lignes
» Forcené dans les Vosges : Sainte-Hélene sous tension
» Agriculteurs : la Bretagne sous tension, cinq interpellations à Quimper.
» Énigme n°62- vestige du rempart Gallo-Romain à Evreux
» Vélo sous la pluie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORMANDIE CULTURE FORUM :: actualité :: eure-
Sauter vers: